Passy Sallanches Volley : site officiel du club de volley-ball de Passy - clubeo

Résumé match Pré-nationale Féminine

7 avril 2015 - 19:32

SEYSSINS 3 - 0 PASSY SALLANCHES VOLLEY-BALL 

( 25-21 ; 26-24 ; 26-24)

 

Joueuses : DUPANLOUP Jade (Capitaine), BERRUEX Céline, ZAGO Lydie, SOUDAN Stéphanie, SILVESTRO Simona, POT-DESCOMBES Garance, BARNOUX Charlotte

Coach : BERRUEX Jean-Charles

 

Un peu de fébrilité en fin des trois sets du PSV en terre Grenobloise, mais surement l’un des meilleurs de la saison. 

 

Dès les premiers points du match, la détermination passerane prenait l’ascendant sur Seyssins, 8-3 au premier temps mort technique, Dupanloup et Pot-Descombes faisant des ravages dans une défense impuissante. Après l’orage, les locales reviennent progressivement à 16-16, il faut avouer que le PSV ne se déplaçait pas avec l’équipe au complet, le coach a dû faire appel à deux filles de l’équipe réserve. Malgré cela, les passeranes tiennent et résistent grâce à une équipe solide et soudée jusqu’à 22-21. Seyssins profite de deux fautes directes commises en fin de set par manque de maturité du PSV, pour empocher le premier 25-21…. 

 

Non démoralisé par la perte du premier set, le PSV repart de plus belle, Dupanloup, Zago et Pot-Descombes atomisent les grenobloises 8-2 puis 16-13. Tout au mental, Soudan se distingue en réception et Barnoux en défense, Passy mène alors 22-20 puis 24-23….. Pourtant, il n’y avait aucune pression mais les deux fautes directes coutent très cher en fin de set. 26-24 pour Seyssins

 

Le moral toujours au beau fixe, les passeranes entament le troisième set comme le deuxième, 5-0 puis 10-6. Silvestro, pour son premier match en PRENAT, commence à faire des points en attaque suivie du capitaine Dupanloup. L’expérience de Seyssins fait encore son effet (attendre la fin de l’orage et revenir progressivement sans oublier les fondamentaux.. ..) 16-16 puis 24-24. Deux petites erreurs dans le secteur défensif et un manque d’agressivité en attaque, le PSV concède encore une fois le set au grenobloises contentes de gagner à l’arrachée.   

 

Dommage, mais restons positif : «  Le PSV fait l’un des meilleurs matchs de la saison dans une ambiance collective très positive. Les filles ont joué à 100% de leur capacité et surtout ne pas rougir de la défaite car c’était un très beau match » souligne le coach ….

Commentaires